Le grenadier : tous les secrets pour le cultiver dans le jardin et dans des pots

Mais il faut faire attention à ne pas enlever les extrémités des branches où il y a les fleurs. Les fleurs vont s’ouvrir au printemps. Dans cette période, il est également conseillé de protéger la plante : même si elle résiste au froid, le vent, la pluie forte ou même la grêle peuvent l’endommager.

Il faut donc trouver un coin abrité et assez éclairé : le grenadier n’aime pas l’ombre. Quad on voit les premiers fruits, on peut déjà commencer à les cueillir. Ils ne doivent pas être trop mûrs. Ils continueront à mûrir même après.

Le fruit du grenadier est parmi les plus riches en antioxydants, qui aident à contraster les effets des radicaux libres. Ils sont bons pour la santé du corps et ils préviennent le vieillissement de la peau. De plus, le fruit est riche en vitamine A, en vitamine C, en vitamine E et en vitamines B. En automne, ce fruit nous aide à prévenir les maladies saisonnières et à renforcer le corps.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.