La ville sans chômeurs où une maison coûte seulement 15 euros

Marinaleda

Gordillo a été élu maire en 1979 et il a fondé la politique économique de la ville sur le travail dans les champs et dans l’industrie de transformation : environ 70% de la population est employée dans ces activités, tandis que le reste des résidents travaille dans les petites entreprises et les institutions nécessaires, telles que les écoles et les bureaux.

Quel est le résultat ? Alors qu’en Espagne le chômage est de 30% et celui des jeunes de 55%, en Marinaleda nous sommes à 0%. La terre appartient à la communauté et ici on produit, on conserve et on exporte les légumes, les poivrons, les artichauts et l’huile d’olive ; il y a aussi un pressoir et une usine de conserves. Tous les travailleurs travaillent six jours par semaine et ils reçoivent un salaire de € 47 par jour, quel que soit le travail, pour un total de 1.128 Euros par mois.

Et en outre : tous les citoyens peuvent construire une maison de 90 mètres carrés, avec facilité et peu de paperasse.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.