Quoi faire en cas de fuite de gaz ?

Beaucoup de cuisines n'ont pas de disjoncteur

Les fuites de gaz les plus fréquentes se produisent dans la cuisine ; par exemple, si on laisse une casserole sur le feu avec des pâtes à l’intérieur et cela commence à bouillir, en laissant sortir de l’eau qui va à éteindre la flamme. Beaucoup de cuisines n’ont pas de disjoncteur, c’est-à-dire une fonction qui, en l’absence de flamme, empêche la distribution de gaz, et cela implique la fuite de gaz sans flamme et donc sans aucun contrôle.

Dans le cas des vieilles maisons ou des maisons situées dans des zones peu développées, il est fréquent de trouver des bouteilles de gaz. Il est toujours conseillé d’acheter seulement et exclusivement des bouteilles approuvées par des sociétés sûres et fiables. Les bouteilles de gaz doivent être révisées périodiquement pour assurer le bon fonctionnement des soupapes et de la structure elle-même.

Si vous voulez être plus tranquilles, vous pouvez décider d’installer des détecteurs de gaz qui vous permettent de tenir sous contrôle les fuites de gaz et de vous avertir grâce aux signaux sonores. En outre, vous devez également vérifier les tuyaux de gaz , qui ont une date limite à l’extérieur. Généralement, les tuyaux expirent après cinq ans, mais chaque tuyau peut varier ses caractéristiques.

Pages : 1 2