La bibliothèque des choses à Londres

La bibliothèque des choses à Londres

Dans le sud de Londres, en 2014, un groupe de jeunes hommes a créé la Bibliothèque des choses (en anglais Library of Things). Né d’un projet sur des produits pour cirer les chaussures, le groupe de jeunes hommes a reçu environ 15 000 £ de 248 donateurs généreux grâce à un projet de financement participatif. Leur activité est née d’un conteneur inutilisé, mais aujourd’hui ce conteneur reçoit beaucoup de membres qui ont décidé de participer au projet.

L’idée de base de la Bibliothèque des objets est que tout peut être emprunté gratuitement ou à des prix très bas, à condition que tout soit retourné, sans avoir à acheter le produit chaque fois. C’est la base de l’économie collaborative, la science qui étudie le gain (d’argent, de temps, etc.) du prêter et du louer d’un produit au lieu de l’acheter.

En effet, il serait plus que désavantageux d’acheter un produit qu’on utiliserait sporadiquement, au lieu de le louer. Cela est le cas des appareils électroménagers pour faucher l’herbe ou pour nettoyer le tapis. D’autres produits qui sont souvent loués sont les équipements de camping (quand on va en vacances) ainsi que ceux pour faire de longues promenades à la montagne.

Comme vous pouvez le voir sur leur site internet, la mission du staff de la Library of Things est de rendre la location meilleure que l’achat. En effet, leurs objectifs déclarés sont : rendre plus accessible les produits, les utiliser plus facilement, et améliorer la vie de la société dans laquelle cette belle réalité est en train de se développer.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *