Comment construire un compotier bricolage pour le jardin

Comment construire un compotier bricolage pour le jardin

Il est très simple de transformer les déchets organiques en terreau pour le jardin. Ils peuvent être une ressource importante à ne pas gaspiller, en les utilisant dans un compotier bricolage.

En effet, les déchets de nourriture, les marcs de café, les peaux des fruits et les déchets des légumes, peu à peu, se transforment en compost. Après un peu de temps, le compost sera un excellent engrais naturel pour vos plantes et, au même temps, il vous permettra de réduire considérablement la quantité de déchets à jeter.

Le temps de maturation nécessaire à la formation du terreau est compris entre 1 et 6 mois, selon le type de déchet et la qualité des micro-organismes présents.

Comment construire un compotier

Prenez quatre palettes, des briques, des clous et un marteau. Le premier sera la base de votre compotier et donc il devra être légèrement surélevé du sol, de sorte que le lixiviat coule : pour cela, utilisez les briques, en créant une base sur laquelle vous appuierez la première palette.

Après ça, vous devez fixer à la base et entre eux les trois palettes restantes, en utilisant des pièces de planches de bois que vous devrez clouer au niveau des nœuds. Pour une majeure solidité, fixez deux planches sur les coins supérieurs du compotier : bien sûr, un côté restera ouvert pour mélanger le compost.

La présence des vers de terre est une garantie du succès du processus de compostage : lorsque le compost est mûr, ils diminueront car ils n’auront rien à manger. Le compostage réduit de 30% les déchets indifférenciés, donc mettez-vous au travail !

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *