Le fauteuil monte-escalier : un choix fonctionnel et un élément d’ameublement

Le fauteuil monte-escalier : un choix fonctionnel et un élément d'ameublement

De nos jours on a commencé à développer une sensibilité civique envers les personnes handicapées. Cette sensibilité ne consiste pas seulement dans le soutien quotidien qui est constamment donné et qui, à la longue, provoque une dépendance physique et psychologique de la part de l’assisté.

En effet, il est très important aussi d’assurer le droit à la liberté de mouvement aux personnes handicapées. Par conséquent, on s’est concentré sur certains aspects de leur vie quotidienne. Par exemple, sur les éléments qui peuvent limiter leurs déplacements, même dans leurs propres maisons ; en effet, dans les bâtiments anciens il y a plusieurs obstacles qui rendent difficile leurs déplacements ou bien leurs actions quotidiennes.

Ensuite, il y a généralement un certain nombre d’obstacles ou de difficultés, temporaires ou permanentes, qui empêchent à ces personnes de profiter en toute sécurité des fonctions, des équipements et des services dont elles ont besoin.

D’une étude sur les besoins de la personne handicapée avec des problèmes de déambulation, on a vu qu’il y a toute une série de barrières architecturales, plus ou moins évidentes, qui sont des véritables obstacles.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *